Blackpills, la plateforme prometteuse !

Blackpills, la plateforme prometteuse !

Qu’est ce que Blackpills tout d’abord? Fondée par Xavier Niel (aka le patron de Free), Daniel Marhely (cofondateur de Deezer) et Patrick Holzman (ancien cofondateur d’Allociné), c’est une plateforme audiovisuelle (que nous retrouverons en France sur mobile) productrice et distributrice de séries originales.

Disponible depuis quelques temps aux Etats-Unis, elle ne devrait pas tarder en Europe. J’attends avec impatience de découvrir les séries proposées, quelques trailers sont d’ailleurs visibles sur leur chaîne Youtube. Pourquoi cette impatience? Ces séries seront dans des formats courts (moins de 10 minutes par épisodes) ce qui change vraiment de l’offre actuelle.

La série You Got Trumped est déjà disponible en anglais sur leur chaîne YouTube, il y a 10 épisodes qui durent en moyenne 4 minutes, c’est très rapide à regarder ! De plus, ce genre de format ne laisse pas la place à l’ennui qu’on peut retrouver dans un épisode de 40 minutes !

Je vous laisse ici deux trailers qui m’ont marquée :

Junior

D’après ce que j’ai compris, cette mini série rapporte l’histoire d’une jeune fille qui cherche à « voler » le nouveau copain de sa mère. J’ai trouvé le trailer bien réalisé et percutant, hâte de découvrir !

Playground

D’après une idée de Luc Besson, une jeune fille entre dans une école de tueurs, pour devenir une machine à tuer et survivre. On peut déjà citer Simon Abkarian au casting (Kaboul Kitchen). Le trailer est encore une fois efficace et séduisant.

 

Pour rester au courant des nouveautés, voici le Facebook, le twitter et la site officiel de Blackpills (qui est encore en chantier à l’heure où j’écris ce petit article) !

Top 5 de ces séries pas assez connues

Top 5 de ces séries pas assez connues

On peut facilement se laisser éblouir par toutes les séries ultra populaires qui sont sur le devant de la scène telles que Game of Thrones, The Walking Dead, Pretty Little Liars…Je vous invite donc à découvrir cette petite sélection de séries à voir (d’après moi!).

Into the Badlands

Dans un monde post-apocalyptique instable dirigé par des barons, la technologie a laissé place aux arts martiaux et aux armes blanches. Sunny, le meilleur homme de main d’un des barons fait la connaissance de M.K. un ado qui possède de mystérieux pouvoirs. A eux deux ils vont essayer de s’enfuir des Badlands mais bien sûr tout n’est pas si simple.

Entre Better Call Saul et The Walking Dead se cache Into the Badlands, petite série d’AMC dont la saison deux est actuellement diffusée. Cette série est un de mes coups de coeur de l’année dernière entre décor post apocalyptique et arts martiaux, aucun autre show ne l’égale.

Les + : le scénario original, les scènes de combat, la performance de Daniel Wu dans le rôle de Sunny et la présence de Marton Csokas (LOTR).

 

The Good Place

Après sa mort, Eleanor (Kirsten Bell) se retrouve au Bon Endroit, ce qui semble être le paradis. Entourée de gens exceptionnels elle se rend rapidement compte qu’elle ne devrait pas se trouver là mais plutôt au Mauvais Endroit..

C’est LA comédie de cette année! Michael Schur, le créateur de Parks and Recreation nous offre ce petit bijou. Originale, décalée, chaque épisode est réellement une surprise.

Les plus : les personnages tellement bien faits, le scénario déjanté du début à la toute fin et la (re)découverte de Kristen Bell.

Flesh and Bone

Dans cette mini série, on découvre le quotidien de Claire, jeune danseuse dans un ballet au passé difficile. Elle doit jongler entre cette univers pas si rose qu’il en a l’air et ses propres démons.

Si vous êtes amateur de comédie passez votre chemin, la performance de Sarah Hay (Claire) est bien trop réussie, toutes ses émotions, ses difficultés traversent l’écran. J’ai rapidement comparé les épisodes au film Black Swan mais en plus dramatique. On assiste à un mélange parfaitement réalisé de poésie et de tragédie.

Les plus : les acteurs touchants et la mise en scène géniale.

Unreal

Découverte des coulisses d’une émission de télé réalité, on y suit Rachel, productrice, qui mettra tout en oeuvre pour veiller à la popularité du programme.

Inspirée du Bachelor, la créatrice Sarah G. Shapiro (elle même ancienne productrice du vrai The Bachelor) retransmet à l’écran ses sentiments et son dégoût face à ces télé réalités. Les manipulations et les mensonges sont quotidiens. Les personnages sont puissants et malgré tous les travers on arrive à s’attacher à eux. La saison 1 est très critique de la société, je m’attendais à voir la série continuer sur ce chemin mais la saison 2 m’a plutôt laissée déçue, j’attends de voir ce que la troisième saison nous réserve, en espérant que le schéma narratif se modifie un peu. Malgré tout je conseille vivement la saison 1 qui est vraiment réussie.

Les plus : la critique des télé réalités, l’envers du décor.

No tomorrow

Xavier découvre qu’un astéroïde va détruire la planète, il embarque alors avec lui Evie pour réaliser ce qu’ils veulent faire avant de mourir.

En dépit de son annulation, je conseille à tout le monde cette série. Un peu « gnangnan » sur les bords elle reste tout de même super grâce aux personnages qui ont tous un côté déjanté. Les deux protagonistes ont des personnalités tellement différentes, lui est carpe diem alors qu’elle est très terre à terre, qu’il en découle forcément des situations drôles.

Les plus : la bucket list qu’on a tous envie de réaliser et Joshua Sasse, acteur qui jouait Galavant qui n’a rien perdu de son côté délirant.

Bonjour Stephen King

Bonjour Stephen King

Avec l’arrivée de l’adaptation en film de son emblématique saga La Tour Sombre, plusieurs de ses œuvres vont apparaître au petit écran, focus dessus.

The Mist – Netflix – 22 juin 2017 

Cette série sera l’adaptation de la nouvelle Brume parue dans le recueil du même nom. Une petite ville du Maine est soudain recouverte d’une brume épaisse et opaque, des habitants se retrouvent alors coincés dans un supermarché découvrant peu à peu ce que peut cacher ce brouillard.

 

Le trailer nous plonge directement dans une ambiance étouffante et tendue, pour l’instant l’atmosphère du texte est totalement respecté. On peut dès à présent apercevoir Alyssa Sutherland (Vikings) mais aussi Frances Conroy (American Horror Story) deux actrices que j’apprécie beaucoup, j’ai hâte de les voir à l’oeuvre. Rendez vous donc fin juin pour découvrir les épisodes !

Mr. Mercedes – Automne 2017 ? 

Trilogie racontant l’histoire d’un policier à la retraite reçoit une lettre d’un tueur, coupable d’une affaire non élucidée, il se lancera alors à sa recherche, se précipitant dans un duel psychologique. Dix épisodes ont déjà été commandé avec en rôles principaux Brendan Gleeson (Harry Potter) et Harry Treadaway (Penny Dreadful). La série écrite par David E. Kelley (The Practice, Ally McBeal) et réalisée par Jack Bender (Lost, Alcatraz) qui devait sortir en automne 2018 est avancée d’un an.

Castle Rock 

Surprise de ce début d’année, cette série est le fruit d’une collaboration entre Stephen King et le célèbre J.J. Abrams. Seul le trailer est disponible, le casting ou encore la date de diffusion sont inconnus.

 

Qu’est ce que Castle Rock ? En quelques mots c’est une ville fictive située dans le Maine aux Etats Unis où différentes intrigues des œuvres de Stephen King se déroulent (Dead Zone, Cujo, Bazaar..). Selon plusieurs sites la série sera une anthologie regroupant des personnages et des thèmes de romans de Stephen King donc en résumé, chacune des saisons aura son intrigue (un peu comme American Horror Story) mais reliées entre elles par des éléments.

En tant que fan de Stephen King, je nourris beaucoup d’attentes envers cette série, mais rien que le nom d’Abrams est quasi source de réussite.