It’s not porn, it’s HBO !

It’s not porn, it’s HBO !

 

Nous voilà ! Cette semaine HBO nous a présenté son nouveau petit bébé : The Deuce.

Dans le New York des années 70, James Franco interprète des jumeaux doivent faire face à la mafia dans un contexte d’omniprésence de la prostitution et des débuts du porno.

Lue comme ceci, je trouve que l’histoire n’est pas vendeuse. Je me suis pourtant plongée dans ce pilote de presque 1h30 !

Avec un thème si original j’avais un peu peur du ton que pouvais avoir la série. On pouvait rapidement tomber dans les clichés sur les prostituées, chose facile à faire.

Au final, je trouve qu’on a un vrai questionnement sur ce sujet, sur la place des femmes, le marchandage des corps au final même de la misogynie dans la société. Parfaitement illustrer par le fait que certaines prostituées doivent leur protection à un homme en les payant bien entendu.

C’est à ce moment qu’on découvre qu’une certaine Candy est sa propre patronne, elle se gère seule, ne doit de compte à personne. Une femme indépendante.

Mais, ça ne plait pas aux « macs ». Malgré le fait qu’ils soient pleins aux as en exploitant le travail des prostituées, voir l’une d’entre elle passer entre les mailles du filet, c’est un exemple pour les autres. Un appel à une certaine libération. Si elle peut se débrouiller seule, pourquoi ses collègues ne pourraient pas faire de même ?

 

Bref, cet aspect est plutôt intéressant, j’espère voir les épisodes continuer dans ce sens. Ce premier épisode m’a beaucoup intriguée, j’ai hâte de découvrir les personnages et surtout de revoir James Franco dans ses deux rôles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *