Archives de
Catégorie : Dossiers

Bilan de l’été

Bilan de l’été

Me voilà de retour pour vous faire un récapitulatif de tout ce que j’ai pu voir durant cet été !

The 100

Après Dexter l’été dernier, cette année, je me suis attaquée au rattrapage de The 100 ! Je n’ai pas été déçue avec ces quatre saisons riches en rebondissements et surprises ! Même si la série a l’air d’être adressée à un public adolescent à première vue, elle aborde des thèmes sérieux pouvant potentiellement plaire à une audience plus large. La troisième saison reste pour l’instant ma préférée même si l’arrivée du vaisseau lors du final de la quatrième nous laisse imaginer des prochains épisodes palpitants ! Comme toutes les séries, elle comporte des défauts mais pour ma part c’est tout de même une bonne réussite. Je pourrais la conseiller les yeux fermés.

Preacher

L’adaptation du comics revenait cet été pour sa saison 2. Après mon gros coup de cœur de l’année dernière j’avais hâte de revoir Jesse, Cassidy et Tulip à l’oeuvre ! L’intrigue devient un peu plus complexe au fur et à mesure des épisodes et cela est très appréciable, même s’il reste deux épisodes à voir, cette saison m’a déjà conquise, j’adore l’univers dans lequel évoluent les personnages, c’est déroutant mais génial.

The Mist

Adaptation de la nouvelle éponyme de Stephen King, je ferai surement un article pour comparer l’oeuvre d’origine et la série. Cette série a l’air d’avoir déçue le public, je n’ai pas été emballée mais se laisse tout de même regarder avec seulement ses 10 épisodes.

Game of Thrones

Comme chaque année, HBO nous offre ce bijou de télé qu’on ne présente plus. Malgré la saison plus courte que les autres elle reste à l’image des autres, puissante. Chaque épisode est un vrai plaisir à regarder. L’attente pour la huitième et dernière saison sera interminable mais vaudra le coup ! Winter is here !

Room 104

Dans cette série, chaque épisode raconte une histoire différente sur des personnes différents dans une chambre d’hôtel. Une série anthologique et un huis clos, j’avais hâte de découvrir cela ! Après un premier épisode surprenant, je m’attendais à la même chose pour tous les autres, dommage ce n’était pas le cas. Même si la série est renouvelée pour une deuxième saison je ne pense pas que je regarderai.

Ces œuvres que j’aimerai voir en séries

Ces œuvres que j’aimerai voir en séries

Aujourd’hui je vous dévoile une petite liste que j’ai toujours dans ma tête : ces livres que j’aimerai voir en séries. Fantasmes, rêveries et utopies…Mais l’espoir est toujours présent !

 

A la croisée des mondes – Philip Pullman

La célèbre trilogie de Philip Pullman a déjà été adaptée mais au cinéma, en un unique film sans suite. Quand ce film est sorti, je n’avais pas encore lu la saga j’avais donc adoré l’adaptation. Mais après la lecture, le film m’a parue fade. Et surtout les deux derniers tomes n’ont jamais eut droit à leur film ! Je pense sincèrement que pour exploiter l’intégralité de l’histoire et toute les facettes de cette oeuvre, une série est indispensable. D’ailleurs, la BBC a commandé 8 épisodes pour 2018, l’adaptation sera faite par Jack Thorne (co auteur de Harry Potter et l’Enfant Maudit!).

 

L’assassin Royal – Robin Hobb

D’après moi, une des meilleures saga de fantasy de tous les temps (oui oui). On suit Fitz, bâtard royal, à être l’assassin du Roi. Entre magie, trahison et aventures, l’oeuvre de Robin Hobb est incroyable et mériterait vraiment son adaptation. L’oeuvre compte bientôt presque 20 livres, dont plusieurs sagas parallèles. Peut être qu’après la fin de Game of Thrones on verra un nouvel univers médiéval-fantasy sur le petit écran !

 

L’Héritage  – Christopher Paolini

L’Héritage de Paolini est la saga dont est issu Eragon, film sorti en 2006 qui est bien si on oublie les livres ! Je ne l’avais pas du tout trouvé fidèle. Encore une fois, l’histoire est dense et passionnante, on suit les aventures d’Eragon et de sa dragonne Saphira dans un univers peuplé de nains, d’elfes… elle gagnerait vraiment à être adaptée.

L’expression de l’acteur donne déjà mauvaise impression !

Ces séries injustement annulées

Ces séries injustement annulées

Utopia, la seule et l’unique

Cinq personnes sont en possession d’une mystérieuse BD et sont pourchassés par une organisation secrète. Les dessins ne renfermeraient peut être pas que de la science fiction. Très souvent citée et regrettée, elle est à ce jour ma série préférée. La musique, le visuel, les acteurs et l’histoire…aucun défaut n’est à citer, sauf justement le fait que la fin reste inconnue. Je pense que, peut être, ce mystère est une force pour la série, que chacun peut alors se faire sa propre fin, laissant travailler son imagination. Malgré tout, elle est absolument à voir, les deux saisons de 6 épisodes chacune, sont disponibles sur Netflix.  Je tiens à préciser que la série comporte certaines scènes assez violentes, donc âmes sensibles attention!

Galavant, musique troubadour !

Changement de style, Galavant est une comédie musicale qui suit un chevalier essayant de retrouver sa princesse. Histoire basique mais la série est tellement déjantée que j’ai directement accroché. A prendre bien sûr au second degré, on ne s’ennuie jamais. Etant adepte des Monty Python, de leur humour anglais cette série me satisfaisant vraiment. Tristesse mais les deux saisons sont un plaisir à revisionner!

Siberia

Seize personnes sont expédiées en Sibérie dans un village abandonné où les derniers à résister à l’hiver gagneront 500 00$. Un espèce de Koh Lanta mais qui se transformera petit à petit en véritable jeu de survie contre les menaces cachées dans la forêt. Rapidement annulée faute d’audiences, la série m’a laissée sur une fin pas du tout achevée, toutes les questions de la série n’ont pas eu de réponses. Tout le long, malgré des erreurs, des incohérences du scénario, elle m’a tenue en haleine. Au final beaucoup de frustration, c’est la vie !

You, me and the apocalypse

Après l’annonce mondiale qu’une comète va s’écraser sur la Terre, le chaos et l’anarchie régissent la vie de la population. On suit alors l’aventure de personnages qui au début n’ont aucun rapport mais qui vont voir leur destin se lier. La force de cette série est véritablement les personnages, ils ont la British Touch que j’adore. Il n’y a eu qu’une saison, j’ai été assez déçue mais au final cette unique saison se suffit à elle même je pense. Une suite aurait été intéressante tout de même ! Elle reste légère, divertissante, drôle !

Kyle XY, déception de mon adolescence

On retourne quelques années en arrière avec cette série qui a marqué un grand nombre de personnes. Ayant vu cette série jeune, je pense qu’elle ne me plairait plus autant si je devais la revisionner. J’ai encore les grandes lignes de l’histoire en tête mais surtout ce sentiment de frustration de ne jamais avoir pu connaitre la fin.

 

Et vous, quelles sont les séries que vous considérez comme injustement annulées ?

Top 5 de ces séries pas assez connues

Top 5 de ces séries pas assez connues

On peut facilement se laisser éblouir par toutes les séries ultra populaires qui sont sur le devant de la scène telles que Game of Thrones, The Walking Dead, Pretty Little Liars…Je vous invite donc à découvrir cette petite sélection de séries à voir (d’après moi!).

Into the Badlands

Dans un monde post-apocalyptique instable dirigé par des barons, la technologie a laissé place aux arts martiaux et aux armes blanches. Sunny, le meilleur homme de main d’un des barons fait la connaissance de M.K. un ado qui possède de mystérieux pouvoirs. A eux deux ils vont essayer de s’enfuir des Badlands mais bien sûr tout n’est pas si simple.

Entre Better Call Saul et The Walking Dead se cache Into the Badlands, petite série d’AMC dont la saison deux est actuellement diffusée. Cette série est un de mes coups de coeur de l’année dernière entre décor post apocalyptique et arts martiaux, aucun autre show ne l’égale.

Les + : le scénario original, les scènes de combat, la performance de Daniel Wu dans le rôle de Sunny et la présence de Marton Csokas (LOTR).

 

The Good Place

Après sa mort, Eleanor (Kirsten Bell) se retrouve au Bon Endroit, ce qui semble être le paradis. Entourée de gens exceptionnels elle se rend rapidement compte qu’elle ne devrait pas se trouver là mais plutôt au Mauvais Endroit..

C’est LA comédie de cette année! Michael Schur, le créateur de Parks and Recreation nous offre ce petit bijou. Originale, décalée, chaque épisode est réellement une surprise.

Les plus : les personnages tellement bien faits, le scénario déjanté du début à la toute fin et la (re)découverte de Kristen Bell.

Flesh and Bone

Dans cette mini série, on découvre le quotidien de Claire, jeune danseuse dans un ballet au passé difficile. Elle doit jongler entre cette univers pas si rose qu’il en a l’air et ses propres démons.

Si vous êtes amateur de comédie passez votre chemin, la performance de Sarah Hay (Claire) est bien trop réussie, toutes ses émotions, ses difficultés traversent l’écran. J’ai rapidement comparé les épisodes au film Black Swan mais en plus dramatique. On assiste à un mélange parfaitement réalisé de poésie et de tragédie.

Les plus : les acteurs touchants et la mise en scène géniale.

Unreal

Découverte des coulisses d’une émission de télé réalité, on y suit Rachel, productrice, qui mettra tout en oeuvre pour veiller à la popularité du programme.

Inspirée du Bachelor, la créatrice Sarah G. Shapiro (elle même ancienne productrice du vrai The Bachelor) retransmet à l’écran ses sentiments et son dégoût face à ces télé réalités. Les manipulations et les mensonges sont quotidiens. Les personnages sont puissants et malgré tous les travers on arrive à s’attacher à eux. La saison 1 est très critique de la société, je m’attendais à voir la série continuer sur ce chemin mais la saison 2 m’a plutôt laissée déçue, j’attends de voir ce que la troisième saison nous réserve, en espérant que le schéma narratif se modifie un peu. Malgré tout je conseille vivement la saison 1 qui est vraiment réussie.

Les plus : la critique des télé réalités, l’envers du décor.

No tomorrow

Xavier découvre qu’un astéroïde va détruire la planète, il embarque alors avec lui Evie pour réaliser ce qu’ils veulent faire avant de mourir.

En dépit de son annulation, je conseille à tout le monde cette série. Un peu « gnangnan » sur les bords elle reste tout de même super grâce aux personnages qui ont tous un côté déjanté. Les deux protagonistes ont des personnalités tellement différentes, lui est carpe diem alors qu’elle est très terre à terre, qu’il en découle forcément des situations drôles.

Les plus : la bucket list qu’on a tous envie de réaliser et Joshua Sasse, acteur qui jouait Galavant qui n’a rien perdu de son côté délirant.