Archives de
Auteur : Laurianne

Ma sélection de séries Halloweeniennes

Ma sélection de séries Halloweeniennes

La saison d’Halloween est arrivée ! Pour fêter tout ça voici une petite sélection de séries qui font plus ou moins peur !

American Horror Story

Comment ne pas citer AHS quand on parle de séries d’horreur ? Depuis la première saison, Ryan Murphy a su faire d’American Horror Story une référence dans le genre. Chaque saison suit une histoire différentes des autres, depuis 2011, la série ne m’a pas déçue ! (sauf peut être la saison 3 mais c’est un autre débat ahah!).

Tous les génériques dans cette vidéo, vous donnera déjà un aperçu de l’ambiance !

Ash vs Evil Dead

On découvre dans cette série la suite des célèbres films Evil Dead, où Ash Williams, 30 ans après le film, à l’aide de deux acolytes, doit de nouveau affronter les forces du mal qui menacent de détruire le monde.

Bon, on ne peut pas dire que c’est une série qui fait vraiment peur je trouve. C’est gore effectivement, mais c’est trèèèès second degré, très fun à voir. De plus, le format court des épisodes permet d’éviter l’overdose. En bref, une espèce de parodie voulue du film original qui se laisse regarder.

Ghosted

C’est la petite nouveauté de la FOX pour cet automne (j’en parle ici). Pour l’instant je n’ai vu que les deux premiers épisodes, c’est sympa à regarder, mais j’attends de voir ce que ça va donner sur la longueur même si le duo Adam Scott & Craig Robinson est excellent (d’ailleurs, si je n’avais pas aimé les deux acteurs je crois que je n’aurai même pas commencé la série!).

Scream

Avec deux saisons disponibles pour l’instant, Scream pourrait être le parfait exemple de la série d’horreur bourrée de clichés, entre les situations improbables, les acteurs limites et le scénario prévisible. Beaucoup de défauts mais tout de même une petite addiction s’installe lors du visionnage. Je voulais absolument savoir qui était le serial killer et ses motivations. N’ayant jamais vu les films de Wes Craven dont la série s’est inspirée, je ne peux clairement pas faire de comparaison. En tout cas, pour ma part, ça marche assez. Pas la série que j’attends le plus, mais je l’apprécie bien.

Stranger Things

Si vous êtes passé à côté du phénomène Stranger Things, c’est le moment du rattrapage ! Cette lettre d’amour aux classiques des années 80 est un mix entre les Goonies et Ca de Stephen King. J’ai adoré regarder cette série même si je trouve que tout l’engouement qu’il y a eu autour n’était pas forcément justifié. Pour les fans du genre, c’est très bon à regarder, les enfants acteurs sont excellents et très bien choisis. La saison 2 qui ne va pas tarder à sortir sur Netflix est très attendue !

LORE

Je parle de cette nouveauté d’Amazon sans l’avoir regardée (pas encore le temps ni .. le courage ?!). Mais, au vu du trailer, ça a l’air vraiment pas mal ! Chaque épisode traite d’une histoire différente, à chaque fois inspirée de faits réels, de quoi avoir la frousse. En tout cas, LORE est sur ma liste des séries à tester, ça ne tardera pas !



Et vous, quelles sont vos séries d’horreur préférées ?

Dénichage de merveilles sur Etsy

Dénichage de merveilles sur Etsy

Comme vous le savez j’adore les séries et donc forcément aussi les articles s’y rapportant. De plus, je trouve que la plateforme Etsy est formidable pour trouver des objets en tout genre sur des thèmes variés. Donc voici une première sélection de petit goodies !

Le pin’s poétique The OA

Coup de coeur sur ce petit pin’s de Prairie de the OA (si vous n’avez pas encore vu cette série, foncez !). Simple et discret je le trouve très sympa ! Vous pouvez le shopper ici.

 

Le bracelet bourré de références à Dexter 

Tous les petits pendentifs font référence aux passages de Dexter, c’est simple, épuré, le bleu rappelle aussi la mer, très présente dans la série (mais plusieurs couleurs sont disponibles quand même). Vous pouvez le trouver ici.

 

Un porte clé remis par Norman ou sa mère du Bates Motel 

J’adore la petite phrase « with a mother’s touch » c’est tellement glauque et ça colle tellement au film et à la série ! Vous pouvez le trouver ici.

 

Le meilleur personnage de tout les temps de la meilleure série de tout les temps, Utopia

(Ce titre était totalement objectif). J’étais obligée de trouver quelque chose en rapport avec ma série préférée Utopia ! Cette affiche de Jessica Hyde est sublime, elle colle totalement à l’esthétique et à l’ambiance de la série. Plusieurs tailles sont disponibles vous pouvez la trouver ici.

Le disque vinyl revisité d’American Horror Story

Découvert dans la saison Freak Show, voici Twisty le Clown ! Personnage terrifiant mais parfait en décoration ! La boutique propose une multitude de personnages, il y en a pour tous les goûts ! Le principe de « recycler » des disques vinyl c’est un vrai coup de coeur ! Vous pouvez le trouver ici.

 

Bilan Blackpills #1

Bilan Blackpills #1

Il y a quelques temps je vous présentais la plateforme mobile Blackpills ici. Après visionnage de certaines de leurs séries, je vous fais mon premier bilan.

Skal

Dans les langues nordiques, Skal veut dire « Santé » ou « A la tienne » ! Effectivement, c’est très bien tourné comme titre pour cette série puisque nous suivons les aventures d’Arthur, youtubeur à succès, dans un monde où il n’y a plus d’électricité, ni d’eau. Du jour au lendemain, Arthur doit affronter l’apocalypse.

Même si le résumé n’est pas bien long, la réalisation est géniale. le réalisateur, Benjamin Cappelletti, se moque des codes de films ou de séries. Arthur se moque ouvertement des scénaristes, lit le script d’une fusillade car le budget ne permet pas de la réaliser en vrai… C’est une série qui se laisse regarder, l’histoire est étonnante au final, elle n’est pas forcément prévisible.

 

Purgatony

Pourquoi Tony ? Parce que Tony est le personnage principal de ce dessin animé, le seul disponible pour l’instant sur la plateforme. Tony travaille au purgatoire, avec ses collègues, ils reçoivent dans leur bureau les personnes décédées et décident si ils passeront le reste de l’éternité en enfer ou au paradis. Job pas forcément facile pour tout le monde d’ailleurs ! Et Tony se retrouve régulièrement convoqué dans le bureau de son boss, la Faucheuse elle même.

J’ai beaucoup aimé regarder les aventures de Tony, c’est léger, c’est sympa, sans prise de tête (sauf pour Tony bien sûr).

All wrong

Carlos, restaurateur, enchaîne les mauvaises passes. Son restaurant va mal, il est amoureux de la copine de son meilleur ami et en passant la nuit avec une jeune femme, celle ci lui apprend que son sexe a mauvais goût. Pas facile à vivre.

C’est une des premières séries de la plateforme que j’ai visionné. Je suis bon public, il me faut pas grand chose pour m’amuser alors forcément, vu le synopsis, on s’attend à des situations…cocasses, et c’est effectivement le cas ! Comme Purgatony, c’est léger à regarder et distrayant.

 

You Got Trumped

Alors là, si vous voulez voir une série débile, vous êtes servis ! On suit ici les 100 premiers jours de Donald Trump à la maison blanche. Il est ridiculisé sur 20 générations, c’est terrible ! Si vous ne voulez VRAIMENT pas vous prendre la tête et que l’humour gras ne vous fait pas peur, foncez !

Pineapple

Revenons avec un peu plus de sérieux avec cette série. Après son agression dans une mine, une jeune fille ne prononce plus qu’un seul mot – Pineapple. C’est très déroutant à regarder, la fin m’a laissée perplexe, mais malgré tout, c’est plaisant de retrouver un univers qui s’inspire de Twin Peaks, la série tire un peu sur la longueur mais en s’accrochant on découvre une certaine esthétique dans un univers bien travaillé.

 

 

Je suis impatiente de découvrir d’autres séries de Blackpills, la plateforme propose vraiment beaucoup de contenus différents, pour plaire à tout le monde. Je reviendrai forcément avec un second article sur le sujet !

It’s not porn, it’s HBO !

It’s not porn, it’s HBO !

 

Nous voilà ! Cette semaine HBO nous a présenté son nouveau petit bébé : The Deuce.

Dans le New York des années 70, James Franco interprète des jumeaux doivent faire face à la mafia dans un contexte d’omniprésence de la prostitution et des débuts du porno.

Lue comme ceci, je trouve que l’histoire n’est pas vendeuse. Je me suis pourtant plongée dans ce pilote de presque 1h30 !

Avec un thème si original j’avais un peu peur du ton que pouvais avoir la série. On pouvait rapidement tomber dans les clichés sur les prostituées, chose facile à faire.

Au final, je trouve qu’on a un vrai questionnement sur ce sujet, sur la place des femmes, le marchandage des corps au final même de la misogynie dans la société. Parfaitement illustrer par le fait que certaines prostituées doivent leur protection à un homme en les payant bien entendu.

C’est à ce moment qu’on découvre qu’une certaine Candy est sa propre patronne, elle se gère seule, ne doit de compte à personne. Une femme indépendante.

Mais, ça ne plait pas aux « macs ». Malgré le fait qu’ils soient pleins aux as en exploitant le travail des prostituées, voir l’une d’entre elle passer entre les mailles du filet, c’est un exemple pour les autres. Un appel à une certaine libération. Si elle peut se débrouiller seule, pourquoi ses collègues ne pourraient pas faire de même ?

 

Bref, cet aspect est plutôt intéressant, j’espère voir les épisodes continuer dans ce sens. Ce premier épisode m’a beaucoup intriguée, j’ai hâte de découvrir les personnages et surtout de revoir James Franco dans ses deux rôles !

[PILOTE] American Horror Story, cette nouvelle saison politiquement effrayante

[PILOTE] American Horror Story, cette nouvelle saison politiquement effrayante

Cette semaine sortait la saison 7 d’American Horror Story tout simplement nommée Cult. 

Nous nous retrouvons donc dans une Amérique au lendemain des élections présidentielles et à la nomination de Donald Trump à la tête des Etats Unis.

Ce qui n’arrange pas les phobies de la personnage principale Ally (Sarah Paulson). En effet, Ally est une démocrate lesbienne, mariée et maman d’un petit garçon, en total adéquation avec les pensées du nouveau président n’est-ce pas?  Effrayée face aux clowns, au sang, aux républicains et aux trous, ses peurs et son anxiété devenue permanente déséquilibrent la stabilité du foyer familial. Malgré tout, pour ma part sur certaines scènes, on ne sait pas vraiment si elle perd la tête ou si les événements qui se produisent autour d’elle sont réels.

Parallèlement à cela, Evan Peters joue le rôle de Kai, un jeune adulte névrosé, pro-Trump et voulant terroriser l’Amérique. J’ai hâte d’en découvrir plus à son sujet, son personnage risque d’être très intéressant.

J’aime beaucoup le fait que cette saison nous entraîne dans des peurs « réelles » et pas des choses surnaturelles comme certaines précédentes.Avec Ça qui sortira courant septembre au cinéma, les clowns sont de sortie ! Pour American Horror Story, je ne trouvais pas tellement cela « recherché » comme idée, mais au final après visionnage du pilote, ça match, ça marche et ça fait peur. J’espère que les prochains épisodes nous plongeront encore plus dans la paranoïa d’Ally et que nous aurons d’autres clins d’œils aux anciennes saisons. (#TwistyLaTrouille).

 

Est ce que cette saison pourra détrôner la saison 2 Asylum dans mon cœur ?

 

La rentrée c’est aussi pour les séries !

La rentrée c’est aussi pour les séries !

Comme chaque début d’année scolaire, les chaînes américaines nous offrent leur lot de nouveautés, voici les nouvelles séries que j’ai bien envie de regarder.

The Young Sheldon – 25/09

Annoncée depuis un certain temps Young Sheldon nous conte l’enfance du célèbre Sheldon Cooper de The Big Bang Theory ! Je trouve cette série plutôt risquée mais en voyant des extraits de la performance du jeune interprète ce spin-off pourrait être réussi. Et puis, une nouvelle comédie ça ne fait pas de mal !

The Good Doctor – 26/09

Freddie Highmore est de retour sur le petit écran ! L’interprète de Norman Bates de Bates Motel se retrouve dans le rôle d’un chirurgien Asperger. On suivra son arrivée dans un nouvel hôpital et ses difficultés à s’intégrer. Après Dr. House, David Shore s’attaque de nouveau au milieu médical, j’espère que la série ne tombera pas dans les clichés sur l’autisme et qu’elle pourra sensibiliser le public à ce sujet.

Ghosted – 01/10

Avec Craig Robinson et Adam Scott en acteurs principaux, ce duo risque d’être loufoque ! Recrutés par un organisation secrète, ils devront enquêter sur des phénomènes paranormaux, mais l’un des deux hommes ne croit pas au surnaturel alors que l’autre y croit dur comme fer. J’ai hâte de les voir à l’oeuvre !

The Deuce – 10/09

Avec James Franco en tête d’affiche qui jouera non pas un mais deux rôles, la série risque d’être plutôt pas maaal. Il interprétera des frères jumeaux qui cherche à monter un projet dans l’industrie montante de la pornographie du New York des années 70/80. A tester !

Mindhunter – 13/10

David Fincher est de retour avec un style de série vu et revu. Ici, on suivra deux agents du FBI qui cherchent à percer la psychologie des serial killers. J’espère que la série pourra sortir du lot des nombreuses séries policières que l’on connait déjà.

 

 

Et vous, qu’avez vous prévu de tester pour cette rentrée ? 😀

Bilan de l’été

Bilan de l’été

Me voilà de retour pour vous faire un récapitulatif de tout ce que j’ai pu voir durant cet été !

The 100

Après Dexter l’été dernier, cette année, je me suis attaquée au rattrapage de The 100 ! Je n’ai pas été déçue avec ces quatre saisons riches en rebondissements et surprises ! Même si la série a l’air d’être adressée à un public adolescent à première vue, elle aborde des thèmes sérieux pouvant potentiellement plaire à une audience plus large. La troisième saison reste pour l’instant ma préférée même si l’arrivée du vaisseau lors du final de la quatrième nous laisse imaginer des prochains épisodes palpitants ! Comme toutes les séries, elle comporte des défauts mais pour ma part c’est tout de même une bonne réussite. Je pourrais la conseiller les yeux fermés.

Preacher

L’adaptation du comics revenait cet été pour sa saison 2. Après mon gros coup de cœur de l’année dernière j’avais hâte de revoir Jesse, Cassidy et Tulip à l’oeuvre ! L’intrigue devient un peu plus complexe au fur et à mesure des épisodes et cela est très appréciable, même s’il reste deux épisodes à voir, cette saison m’a déjà conquise, j’adore l’univers dans lequel évoluent les personnages, c’est déroutant mais génial.

The Mist

Adaptation de la nouvelle éponyme de Stephen King, je ferai surement un article pour comparer l’oeuvre d’origine et la série. Cette série a l’air d’avoir déçue le public, je n’ai pas été emballée mais se laisse tout de même regarder avec seulement ses 10 épisodes.

Game of Thrones

Comme chaque année, HBO nous offre ce bijou de télé qu’on ne présente plus. Malgré la saison plus courte que les autres elle reste à l’image des autres, puissante. Chaque épisode est un vrai plaisir à regarder. L’attente pour la huitième et dernière saison sera interminable mais vaudra le coup ! Winter is here !

Room 104

Dans cette série, chaque épisode raconte une histoire différente sur des personnes différents dans une chambre d’hôtel. Une série anthologique et un huis clos, j’avais hâte de découvrir cela ! Après un premier épisode surprenant, je m’attendais à la même chose pour tous les autres, dommage ce n’était pas le cas. Même si la série est renouvelée pour une deuxième saison je ne pense pas que je regarderai.

Ces œuvres que j’aimerai voir en séries

Ces œuvres que j’aimerai voir en séries

Aujourd’hui je vous dévoile une petite liste que j’ai toujours dans ma tête : ces livres que j’aimerai voir en séries. Fantasmes, rêveries et utopies…Mais l’espoir est toujours présent !

 

A la croisée des mondes – Philip Pullman

La célèbre trilogie de Philip Pullman a déjà été adaptée mais au cinéma, en un unique film sans suite. Quand ce film est sorti, je n’avais pas encore lu la saga j’avais donc adoré l’adaptation. Mais après la lecture, le film m’a parue fade. Et surtout les deux derniers tomes n’ont jamais eut droit à leur film ! Je pense sincèrement que pour exploiter l’intégralité de l’histoire et toute les facettes de cette oeuvre, une série est indispensable. D’ailleurs, la BBC a commandé 8 épisodes pour 2018, l’adaptation sera faite par Jack Thorne (co auteur de Harry Potter et l’Enfant Maudit!).

 

L’assassin Royal – Robin Hobb

D’après moi, une des meilleures saga de fantasy de tous les temps (oui oui). On suit Fitz, bâtard royal, à être l’assassin du Roi. Entre magie, trahison et aventures, l’oeuvre de Robin Hobb est incroyable et mériterait vraiment son adaptation. L’oeuvre compte bientôt presque 20 livres, dont plusieurs sagas parallèles. Peut être qu’après la fin de Game of Thrones on verra un nouvel univers médiéval-fantasy sur le petit écran !

 

L’Héritage  – Christopher Paolini

L’Héritage de Paolini est la saga dont est issu Eragon, film sorti en 2006 qui est bien si on oublie les livres ! Je ne l’avais pas du tout trouvé fidèle. Encore une fois, l’histoire est dense et passionnante, on suit les aventures d’Eragon et de sa dragonne Saphira dans un univers peuplé de nains, d’elfes… elle gagnerait vraiment à être adaptée.

L’expression de l’acteur donne déjà mauvaise impression !

Sense8, la saison 2 spectaculaire

Sense8, la saison 2 spectaculaire

Sortie presque 2 ans après la saison 1, cette saison 2 de Sense8, série qu’on ne présente plus, a su relever le défi, d’être aussi passionnante, même plus, que sa précédente saison.

Notre longue attente a su être récompensée, la saison 2 de Sense8 est extraordinaire. Elle a eu le don de me faire rire et pleurer.

L’histoire a fait un bond phénoménal. On découvre vraiment les « méchants » de l’histoire, leurs motivations, comment ils en sont arrivés à considérer ainsi les sensoriels. D’ailleurs, ces homo sensorium sont beaucoup plus nombreux que ce que l’on pouvait croire lors de la première saison. A la fin, on assiste au commencement d’une véritable guerre opposant ces deux clans.

Cette guerre est vraiment en opposition avec l’idée de l’acceptation de la différence qui a été mis en avant lors de la saison. L’homosexualité avec les couples de Lito & Hernando ainsi qu’Amanita & Nomi. Avec cette dernière on assiste à de magnifiques scènes où elle s’assumera en tant que personne trans devant sa famille. La série aborde aussi la question de la religion avec Kala et la politique et le racisme avec Capheus, de justice avec Sun…J’ai beaucoup aimé cet aspect de la saison. Cela donne une dimension moralisatrice et humaniste à la série.

Chaque épisode est bourré d’émotions, on peut pleurer de rire face aux performances de Lito comme être ému des diverses relations amoureuses, on a peur pour les personnages, le danger est omniprésent. C’est vraiment cette face de la série que je préfère, on ressent, on accompagne les personnages dans leurs aventures, on ne s’ennuie jamais.

En bref, cela faisait longtemps que j’attendais cette saison 2, je n’ai pas été déçue, j’ai apprécié toutes les minutes de tous les épisodes, je crois que je n’ai jamais autant été attaché à autant de personnages en même temps, c’est la force de la série, c’est grâce à cela qu’on peut vraiment se plonger dans l’histoire. A quand la saison 3 ?!

 

 

[PILOTE] American Gods, j’ai foi en toi

[PILOTE] American Gods, j’ai foi en toi

Suivons Shadow Moon dans un périple aux Etats-Unis au côté du mystérieux Mr. Wednesday dans une guerre entre les anciens et les nouveaux dieux.

Etant une fan de mythologie, dès la lecture du synopsis et le visionnage du trailer, j’ai été conquise. Ne connaissant absolument pas le livre dont la série est l’adaptation, c’est avec une énorme curiosité que je me suis plongée dans le pilote. Je n’ai pas été déçue.

J’ai beaucoup de mal à écrire cet article parce que pour chaque épisode que je vois, je me retrouve avec encore plus de questions qu’au début.

Au début, on oscille entre la réalité et le fantastique, à la fin du premier épisode j’étais assez mitigée, ne sachant pas si j’aimais ou pas la série, je me suis accrochée au deuxième épisode qui a été décisif. Le scénario se met doucement en place, on suit quelques histoires parallèles qui sont toutes envoûtantes. On se prête rapidement au jeu de savoir qui est quel dieu. Les personnages sont entiers, vivants, Mr. Wednesday joué par Ian McShane est fabuleux. On retrouve avec plaisir aussi Ricky White (The 100) dans le rôle de Shadow.

Les épisodes sont tous pleins de surprises, on ne voit pas le temps passer. J’apprécie le fait que cette série commence à se profiler comme une espèce de critique de notre société moderne. En effet, les nouveaux dieux présents symbolisent Internet, les médias, la télévision…Ce dont les gens ont foi actuellement. Les anciens dieux s’éteignent lentement. Mr. Wednesday essaye de rallier à sa cause ces anciens dieux pour livre une guerre contre les nouveaux.

Je considère American Gods pour l’instant comme une série géniale, l’esthétisme, la musique, les acteurs, et surtout l’histoire dans laquelle on s’engouffre sont épatants. J’espère que les cinq prochains épisodes ne me décevront pas.

En France, la série est disponible sur Amazon Prime.

Je vous laisse avec le trailer si vous ne l’aviez pas encore vu.